Formation Conception et pratiques au jardin : Conception et création de jardin dans le paysage

Une formation professionnelle

Pour répondre à une forte demande d’amateurs éclairés et de professionnels, l’École nationale supérieure de paysage propose une formation organisée sur deux ans à mi-temps axée sur la conception et la maîtrise d’oeuvre paysagères.

Présentation

Conception et création de jardin dans le paysage vise à l’apprentissage de la démarche de projet et de la maîtrise d’œuvre du projet de conception de parcs et jardins sur deux ans.

La formation est structurée à partir d'ateliers courts et d'ateliers de projet, ainsi que de modules obligatoires et optionnels. Ces derniers peuvent être pris isolément.

Tandis que le recrutement pour Conception et création de jardin dans le paysage se fait sur dossier puis entretien (voir les modalités ci-dessous), l'inscription aux modules est libre et uniquement limitée au nombre de places.

Une formation professionnelle

La première année d'initiation est sanctionnée par la délivrance d'une attestation et la seconde année par le diplôme de Conception et création de jardin dans le paysage.

Public

  • entrepreneur paysagiste, technicien en aménagement paysager ;
  • artisans paysagistes ;
  • futurs maîtres d’œuvre de jardins ;
  • reconversion, réorientation professionnelle, etc. ;
  • architectes ;
  • personnel des collectivités publiques.

Organisation

La formation se fait par capitalisation progressive et peut s’élargir à des modules optionnels.

La méthodologie de projet est développée en quatre phases lors des ateliers de projet : le diagnostic, l’esquisse, l’avant-projet, le projet.

Cette méthodologie est étayée par des enseignements fondamentaux appliqués au projet lors de cours magistraux ou d’exercices pratiques :

  • des modules obligatoires : M1 Expression graphique et plastique du projet (apprentissage du dessin d’expression et du dessin technique en lien avec le projet), M2 Connaissance et utilisation des végétaux (redécouverte du règne végétal en approfondissant la connaissance et la pratique du végétal, son évolution dans le temps et l’espace, son conditionnement, sa mise en œuvre, son entretien), M3 Techniques du projet de paysage (définition de la maîtrise d’œuvre et connaissance des outils de l’approche paysagère, compréhension du programme, des niveaux de projet, réalisation et maîtrise des techniques, gestion) et l’introduction du module M4 Histoire des jardins dans le monde (panorama des jardins et de leurs créateurs dans le monde en les situant dans l’histoire des idées, des arts et des techniques) ;
  • des ateliers courts : ces ateliers de conception d’une à deux journées permettent une mobilisation croisée des connaissances à travers des exercices pratiques ;
  • des ateliers de projet : mise en œuvre des acquis dans le cadre d’un projet long sous la forme d’ateliers.

Les modules optionnels sont :

À la fin de leur parcours, les stagiaires présentent un projet personnel de conception d’un jardin ou parc dans le paysage construit à partir d’une commande réelle. Le site permet d’aborder les problématiques propres au jardin et à sa commande et leur rapport au paysage. Il implique des maîtres d’ouvrage privés ou publics, parties prenantes, qui participent aux rendus au cours de l’année.

Un stage obligatoire de quinze jours minimum en bureau d’études, dont l’activité est axée sur la conception de jardin, complète le cursus.

Première année - CCJP1Première année de la formation Conception et création de jardin dans le paysage

Les objectifs de la première année sont l'apprentissage des mécanismes de conception d’un projet de jardin dans son paysage et l'inventaire théorique des éléments nécessaires à la maîtrise d’œuvre. Ceux-ci sont déclinés en :

  • trois modules obligatoires : M1 Expression graphique et plastique du projet (apprentissage du dessin d’expression et du dessin technique en lien avec le projet), M2 Connaissance et utilisation des végétaux (redécouverte du règne végétal, en approfondissant la pratique du végétal, son évolution dans le temps et l’espace, son conditionnement, sa mise en œuvre, l’entretien), M3 Techniques du projet de jardin (définition de la maîtrise d’œuvre et connaissance des outils de l’approche paysagère, compréhension du programme, des niveaux de projet, réalisation et maîtrise des techniques, gestion) ;
  • ateliers courts : ces ateliers d'une à deux journées permettent une mobilisation croisée des connaissances à travers des exercices pratiques ;
  • ateliers de projet : mise en œuvre des acquis dans le cadre d'un projet long sous la forme d'ateliers ; chaque stagiaire élabore un projet individuel sur un site choisi par l'équipe pédagogique.

Cette année alterne cours théoriques et pratiques et fait l'objet d'un rendu de fin d’année devant un jury d'enseignants et un paysagiste invité.

Les points-clés du programme sont :

  • le voyage obligatoire initiant à la culture du jardin, à la lecture de l’espace et sensibilisant au contexte paysager contemporain in situ ;
  • l'enseignement du projet, obligatoire : il permet une mise en pratique croisée et progressive des connaissances enseignées dans chaque module, d'initier à la méthodologie de projet par le biais d'une succession d'exercices effectués en salle et chez soi (correction en atelier) ;
  • l'enseignement de base, obligatoire, suivant trois modules : il correspond aux matières dont les notions manquent aux stagiaires et il comprend des cours, des travaux dirigés et des visites ;
  • l'initiation à l'infographie : 4 journées dédiées à l'utilisation des logiciels dans le cadre du projet.

Des modules optionnels sont préconisés, au cas par cas, et viennent compléter la formation :

Le programme se fonde sur l’alternance entre théorie et pratique, une des bases de l’enseignement à l’école. L’application pratique individuelle permet la mise en œuvre des acquis théoriques. Les travaux personnels, environ une journée par semaine de cours, assurent la mémorisation des mécanismes d’élaboration d’un projet.

Un stage en cours d'année est fortement conseillé, bien que non obligatoire.

L'année de CCJP1Première année de la formation Conception et création de jardin dans le paysage comprend de 51 à 75 jours, généralement les mardis, mercredis et jeudis de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h00.

Ce programme de formation permanente en deux semestres s'adapte à différents cas de figure.

  1. Formation complète sur un an : Cursus C d'environ 75 jours* d'enseignement et de travaux dirigés, soit 3 modules obligatoires + enseignements de projet (ateliers courts et ateliers de projet).
  2. Formation sur deux ans ou plus en fonction de votre disponibilité professionnelle :
  • 1re année = choix parmi les modules obligatoires M1 et/ou M2 ;
  • 2e année = cursus A ou B selon le choix précédent :

Cursus A d'environ 50 jours* d'enseignement et de travaux dirigés, avec le module obligatoire M3 + enseignements de projet (ateliers courts et ateliers de projet).

Cursus B d'environ 60 jours* d'enseignement et de travaux dirigés, soit les modules obligatoires M1 + M3 ou M2 + M3 + enseignements de projet (ateliers courts et ateliers de projet).


* Ajouter 30 jours environ de travail personnel.

Pour les personnes non prises en charge :

  • Cursus A :  4 399 € (1re année de formation sur deux ans) ;
  • Cursus B :  5 151 € (1re année de formation sur deux ans) ;
  • Cursus C :  6 048 € (1re année de formation en un an).

Pour les personnes prises en charge par un organisme, une entreprise, une société, etc. :

  • Cursus A :  6 599 € (1re année de formation sur deux ans) ;
  • Cursus B : 7 727  € (1re année de formation sur deux ans) ;
  • Cursus C : 9 071€ (1re année de formation en un an).

Ces tarifs correspondent au coût pédagogique hors frais de dossiers et hors frais administratifs.

Après validation de CCJP1Première année de la formation Conception et création de jardin dans le paysage, l'année CCJP2Deuxième année de la formation Conception et création de jardin dans le paysage est une phase d'expérimentation et de perfectionnement des acquis en vue de l'obtention du diplôme de Conception et création de jardin dans le paysage au travers différents enseignements. Elle comprend :

  • un voyage d'études ;
  • M4 Histoire des jardins dans le monde ;
  • la réalisation d'un carnet de route et de mémentos ;
  • la conception d'un projet pour le compte d'un maître d'ouvrage privé ou public ;
  • le suivi d'un stage en bureau d'études (2 semaines minimum) ;
  • la réalisation d'un press-book.

Les points-clés du programme sont :

  • le voyage d'études (1 semaine) et les visites de site : deux thèmes (ex. : la ville) sont abordés sous l'angle des quatre modules avec comme objectif l'acquisition d'éléments de référence par le biais de visites ; chaque visite fait l'objet de la réalisation d'un carnet de route où sont produits des croquis, des analyses techniques, des relevés de structures et d'ambiances végétales ; chaque thème fait l'objet d'un mémento ;
  • des conférences sur l'art et la technique dans l'histoire des jardins viennent compléter l'enseignement ;
  • le développement d'un projet personnel à partir d'une mise en situation réelle (maîtrise d'ouvrage publique ou privée, ex. : musée Rodin, Meudon, parc de la Villa Rohannec, St-Brieuc, parc privé Ville-Josse, Hénanbihen) depuis le diagnostic jusqu'au projet ;
  • des journées dédiées à l'infographie : 4 journées dédiées à l'utilisation des logiciels dans le cadre du projet ; l'enseignement est suivi en atelier et le stagiaire peut influer sur le contenu par le biais de journées d'interface ; une présentation finale est effectuée devant un jury avec un paysagiste invité et le maître d'ouvrage ;
  • un stage obligatoire en bureau d'études de deux semaines minimum doit être réalisé ;
  • l'atelier "press-book" : réalisation d'objets de communication : book, cartes de visite, etc.

Le module obligatoire est : M4 Histoire des jardins dans le monde.

Les modules optionnels sont :

Cette seconde année suit les mêmes principes que la 1re année de Conception et création de jardin dans le paysage, cependant le stagiaire est plus autonome. Les cours et les ateliers se déroulent à l'école ou sur site.

Différents types de travaux permettent une évaluation du niveau atteint par le stagiaire :

  • les mémentos réalisés à l'issue des visites des sites et des voyages d'études ;
  • les plaquettes d'atelier de projet qui explicitent et analysent la démarche de projet et le vécu d'atelier du stagiaire ;
  • les présentations orales des différentes phases du projet ;
  • le mémoire d'Histoire des jardins dans le monde ;
  • la réalisation du "press-book" est évaluée sous la forme de travaux dirigés.

Un stage de quinze jours minimum en bureau d'études, en service espace vert ou dans un parc, complète le cursus.

À la fin de la formation, la commission pédagogique réalise une évaluation globale.

Les cours ont lieu en général le lundi et le mardi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h

  • 8 290 € pour les personnes prises en charge par un organisme, une entreprise, une société, etc.
  • 5 926 € pour les personnes non prises en charge.

Ces tarifs correspondent au coût pédagogique hors frais de dossiers et hors frais administratifs.

Les débouchés

Les diplômés sortant de CCJPConception et création de jardin dans le paysage exercent aussi bien en libéral qu’en bureaux d’études spécialisés en conception de jardins ou en entreprises d’espaces verts pour la conduite de chantiers sur des jardins.

Admission

L'admission se fait sur dossier (curriculum vitæ, lettre de motivation, note économique et dossier graphique), suivi d'un entretien.

Les inscriptions sont prises en compte dans l'ordre chronologique de réception et validées lorsque le dossier administratif et financier est complet. Dans le cas contraire votre place est attribuée à une personne inscrite sur liste d'attente. 

Télécharger

Contact

Cours