La formation doctorale

 
 
Le laboratoire de recherche de l'École nationale supérieure de paysage de Versailles-Marseille (LAREP) est une unité d'accueil de l'école doctorale Agriculture Biologie Environnement Santé (ABIES) depuis 1993. Il regroupe quatorze enseignants chercheurs spécialisés dans les questions de paysage et d'aménagement de l'espace.
L'objectif scientifique est la compréhension et l'analyse du projet de paysage, qui est abordé à travers la diversité de ses pratiques et dans ses multiples dimensions, historiques, écologiques, épistémologiques et sociales, selon deux axes de travail :
 
 
 
 
La durée de préparation d'un doctorat est de trois à quatre ans. La formation doctorale a une durée de cinquante heures par an pendant trois ans.

Les doctorats sont préparés sous la direction :

  • d'un directeur de thèse habilité à diriger des recherches
ou
  • de deux co-directeurs de thèse dans le cas d'une co-tutelle avec une université étrangère.

L'ENSP dispose de trois directeurs habilités à diriger des thèses.

Trente trois thèses de doctorat ont été soutenues depuis 1996 et huit sont en cours dont un en co-tutelle (Tunisie) et un en co-direction (Pays-Bas). Le diplôme de docteur de l'Institut AgroParisTech (Université Paris Saclay) dans la spécialité Sciences et architecture du paysage est attribué après la soutenance publique de la thèse. Chaque année, un à quatre doctorants obtiennent leur doctorat en Sciences et architecture du paysage.

Les débouchés qui s'ouvrent aux diplômés sont les suivants :

  • les métiers de la recherche et de l'enseignement supérieur ;
  • les métiers de l'aménagement public ;
  • les emplois de recherche-développement dans les agences et les entreprises privées ;
  • les emplois dans les institutions internationales.

 

 
 
 
 
Logo LAREP