n° 38 – Jacques Simon, agitateur du paysage

26 avril 2021

 
 

Ce numéro des Carnets du paysage s'intéresse à l'œuvre du paysagiste Jacques Simon (1929-2015), qui fut l'un des principaux animateurs du renouveau de la pensée et de la pratique paysagères en France, et au-delà, depuis les années 1950. Les contributions de cette livraison soulignent le caractère protéiforme d'une production tout à la fois spatiale (de très nombreux parcs et espaces publics, notamment dans les quartiers d'habitat collectif des années 1960 à 1980), plastique (les "articultures"), photographique et éditoriale (direction de la revue Espaces verts puis de la collection "Aménagement des espaces libres") mais aussi pédagogique (nombreuses interventions au sein notamment de l'École de paysage de Versailles). Son œuvre se caractérise par sa vitalité, sa radicalité et l'extrême économie de moyens qu'elle mobilise, autant de valeurs stimulantes à une époque dont les productions spatiales sont soumises à des normes et à des règlements souvent desséchants, alors que la créativité et le sens de l'expérimentation devraient s'imposer face aux défis environnementaux et sociétaux actuels. 

 
 
 
 
couverture_38