Changement de date : Plastique Danse Flore, le samedi 21 mai 2016 (9e édition)

 
 

Nous vous informons d'un changement de date et d'horaires pour le rendez-vous printanier du Festival Plastique Danse Flore. La manifestation aura lieu le samedi 21 mai 2016 (et non le dimanche 22 mai 2016 comme initialement annoncé)


Pour clore sa 9e édition, le Festival Plastique Danse Flore propose un rendez-vous printanier au Potager du Roi, le dimanche 22 mai 2016.

Au programme : découverte du travail du chorégraphe et danseur Olivier Renouf. Avec son solo La ferme, Olivier Renouf interroge la question du travail agricole et du rapport à la terre.
Cette journée sera également l'occasion de retrouver Fabrice Lambert et son projet Nous resterons sur Terre. Pendant plusieurs mois, le chorégraphe ainsi que les danseurs de sa compagnie ont mené des ateliers auprès d'une centaine d'amateurs, adultes, adolescents et enfants. Il nous propose une restitution de ce travail dans le cadre naturel du Potager du Roi.
Et pour profiter pleinement de cette journée au Potager du roi, des visites organisées par les jardiniers du potager sont proposées à trois moments de la journée.
Une buvette sera également mise en place pour rendre ce moment le plus agréable possible.
Le festival Plastique Danse Flore en partenariat avec l'École nationale supérieure de paysage et le théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines sera ravi de vous accueillir pour profiter de cette journée printanière.
 
 
 
 

Programme

Samedi 21 mai 2016 :

11h : Visite du Potager (60 min)
14h30 : Visite du Potager (60 min)
16h : Visite du Potager (60 min)
16h30 : La Ferme d'Olivier Renouf (45 min)
18h : Nous resterons sur Terre de Fabrice Lambert (40 min)
 
 
 
 

Lieu

Le Potager du Roi
10 rue du Maréchal-Joffre
78000 Versailles
 
 
 
 

Tarifs

Tarif : 7 €
Tarif réduit : 3 € (12-17 ans, étudiants, accompagnateur d'une personne à mobilité réduite ou en situation de handicap, demandeurs d'emploi sur présentation d'un justificatif en caisse)
Gratuit pour les moins de 12 ans, personnes à mobilité réduite ou en situation de handicap
 
 
 
 

Les artistes

OLIVIER RENOUF

Olivier Renouf est chorégraphe et danseur.
Diplômé de l'École des Beaux arts de Cherbourg, il suit la formation au C.N.D.C d'Angers (1990-92). Ensuite il est interprète entre autres, pour les chorégraphes : Mark Tompkins, Ingrid Keusemann, Santiago Sempere, Thierry Bäe, cie Silenda ; Damiano Foá et Laura Simi, Isabelle Dublouloz, Julie Desprairies...
Il chorégraphie un premier solo 'Baking' en 1998 suivi de 'Baking-Circus'.
En 2000, il fonde la compagnie L'YEUSE, avec Erika Zueneli , ensemble ils créent 'Les cieux ne sont pas...', est interprète pour les créations 'High Noon' (2003) 'Partita-s' (2005) 'Time Out' (2007), 'Incontri et Tournois' (2010-11). Collabore aux projets 'Sarà Sara' (2004) 'Daybreak' (2007) 'In-contro' (2009) 'Varieazioni' (2011) 'Tant'amati' (2013). Ils créent le projet sur l'homonymie 'OR2' avec l'autre Olivier Renouf, créateur sonore (2014).
Il poursuit sa recherche autour de l'homme et la nature et crée le solo 'L'homme renversé' (2006), le trio 'Champs' (2008) et le quintette 'Terre suspendue' (2012) chaque fois en étroite collaboration avec le compositeur et pianiste Denis Chouillet.
Dans ses différentes approches de la danse, il est souvent question de matières "premières" concrètes dans le sens où elles sont un point d'appui pour l'imaginaire et permettent de développer la cellule de base d'un univers tout entier. Dans les dernières créations, l'empreinte de la nature est présente, faisant partie prenante de l'homme et de son "être là".
D'autres part en théâtre, il collabore avec le metteur en scène et cinéaste Nicolas Klotz dans 'L'intrus' (J.C Nancy) (2002) et danse son film 'La question humaine'. Avec Philippe Lanton dans 'Butoh-Beckett' (2008) et 'Rose is a rose is a rose' (2014)
Avec Christine Dormoy pour le projet in situ 'Fabbrica illuminata' de Luigi Nono (2014).
Il est membre fondateur de la Coopérative Artistique de Production (Cap)* à Montreuil depuis 2002 réunissant des artistes de différentes disciplines (metteurs en scène, cinéaste, réalisatrice de documentaire, écrivain). Parallèlement il enseigne la danse et pratique le Qi-gong.
 
 
 
 

La ferme

Olivier Renouf a souhaité (r)ouvrir la porte de ce monde paysan où il a grandi jusqu'à ces 20 ans, auquel il appartient et dont il garde une grande fierté, et revenir aux sources, pour retranscrire par la danse ce lieu de construction, de travail et de communion avec la nature.
Le titre de cette création peut s'entendre dans un sens double : évocation de l'univers agricole vu par un enfant, et injonction au silence intimé au monde paysan.
Comment faire part de la richesse du travail de la terre ? Comment faire de l'art avec de la terre ? Comment partager des sensations avec ceux qui ne partagent pas ces souvenirs ? L'idée n'est pas de faire un documentaire, mais de soulever quelques questions sur notre monde, sur notre rapport à la terre. Rendre hommage à ce métier, par la danse, la scénographie plastique et sonore.

Production: Cie L'Yeuse
Coproduction Cap* et la Région Ile De France / Co-réalisation Théâtre de l'Échangeur et Théâtre Berthelot (Montreuil) / Projet en résidence au Cube - Studio Théâtre d'Hérisson, et au C.N.D.C d'Angers / Avec le soutien du C.N.D pour le prêt des studios.
CAP* est une Coopérative Artistique de Production, qui rassemble des artistes de différentes disciplines : Dominique Aru (Cinéaste), Bernard Bloch (Le Réseau Théâtre), Evelyne Pelletier (Comédienne), Philippe Lanton (Metteur en scène/le Cartel), Olivier Renouf (danseur Chorégraphe), Isabelle Rèbre (Auteure dramatique et cinéaste).

 
 
 
 

FABRICE LAMBERT – L'EXPERIENCE HARMAAT

Après une formation au CNDC d'Angers Fabrice Lambert fonde, avec Yuha-Pekka Marsalo, l'Expérience Harmaat en 1996. Il est ensuite interprète au sein du collectif Kubilaï Khan Investigations, et auprès de Carolyn Carlson, Catherine Diverrès, François Verret, Emmanuelle Huynh et Rachid Ouramdane.
Depuis 2000, Fabrice Lambert dirige seul l'Expérience Harmaat. Celle-ci se définit comme un lieu de croisements qui rassemble autour des projets du chorégraphe, des artistes de différentes disciplines (artistes plasticiens, vidéastes, ingénieurs...).
Chaque nouvelle création met en jeu un dispositif issu de l'une de ces rencontres :
  • No body, never mind et TOPO (2001) sont deux volets d'une recherche sur la perception du corps et son détournement par l'image. Elles proposent au spectateur de redéfinir ses propres modalités de regard sur le corps et son environnement.
  • Le rêve (2002) permet de capter l'essence de ce questionnement par la confrontation d'un film et d'un solo sous forme de dialogue utilisant une même matière : le corps de l'interprète.
  • Play Mobile (2003) explore les frontières de ce même corps dans un dispositif sonore enveloppant, espace clos qui le confronte à ses limites.
  • Im-posture (2004) est une pièce pour deux interprètes et un vidéaste reprenant une idée de Paul Virilio sur l'accident intégral.
Suivent Fredéric Lambert (2004 - commande SACD / Le Sujet à Vif), Abécedaire (2005), meutes (2006), Gravité (2007), D'Eux (2008), Virga (2009 - commande SACD / Le Vif du Sujet), Solaire (2010), Rites of Memory (2011 - commande de Ahn Aesoon Dance/Corée) et, dernièrement, Faux Mouvement (2012).
Ces pièces ont été présentées en France et à l'Etranger, notamment :
Théâtre de la Ville - Paris, Les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis, l'Hippodrome de Douai, le CDC Toulouse, le Festival de Marseille, le Centre National de la Danse, la Biennale de la danse de Lyon, Le lieu Unique à Nantes, Le Manège de Reims, la Bienal Internacional de Dança do Ceará - Brésil, Tanz in Bern - Suisse, l'ADC - Genève, La Fundicion - Bilbao, le Festival Fabbrica Europa - Florence, La biennale de Venise, L'Agora de la danse - Montréal, Tanzquartier - Vienne,...
Des projets d'action artistique et de formations sont développés parallèlement dans le cadre des résidences de la compagnie, ou en lien avec la diffusion des pièces, auprès de tous publics, d'établissements scolaires, de professionnels (CND...) ou futurs professionnels (Ecole Boulle, Université Paris 8, CNDC Angers ...).
L'Expérience Harmaat a été accueillie en résidence triennale au Manège, scène nationale de la Roche sur Yon, de 2003 à 2007, au Théâtre Le Vanves durant la saison 2009/2010, et à la Ferme de Bel Ebat à Guyancourt durant la saison 2011/2012.
Fabrice Lambert a été en résidence longue de 2012 à 2015 au Centre national de la danse, en partenariat avec le département de la Seine-Saint-Denis. Il est aujourd'hui en résidence territoriale dans le département des Yvelines, en collaboration avec le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, et le Festival Plastique Danse Flore - Versailles, avec le soutien du Conseil Départemental des Yvelines.
 
 
 
 
 
 

Nous resterons sur Terre

Avec Nous resterons sur terre, le chorégraphe Fabrice Lambert entraîne 125 amateurs dans une danse intergénérationnelle et intemporelle qui Réunit. Un acte commun symbole du « bien vivre et bien faire ensemble ».
Après quelques mois de travail en ateliers, Fabrice Lambert, les danseurs de sa compagnie L'Expérience Harmaat et 125 amateurs, adultes, adolescents, enfants, investissent l'espace naturel d'un jardin paysager, le Potager du Roi, à Versailles.
Dans ce lieu fertile, destiné à être cultivé, ayant une fonction nourricière, primitive et essentielle au fonctionnement d'une société, le chorégraphe invite ce groupe à explorer des figures d'ensemble : la ronde, la farandole, le ruban de Moebius..., tout en valorisant la singularité de chacun et ses espaces d'autonomie. Surgit alors dans le paysage la circulation d'une sève vivante et colorée...

Chorégraphie Fabrice Lambert, Régie son Marek Havlicek
Collaborateurs artistiques : Jérôme Andrieu, Clémence Galliard, Hanna Hedman, Agathe Pfauwadel
Coproduction : Festival Plastique Danse Flore, L'Expérience Harmaat, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines
Avec le soutien d'ARCADI, du Conseil Départemental des Yvelines et de la Communauté d'agglomération de Versailles Grand Parc / Conservatoire à Rayonnement Régional de Versailles.
L'Expérience Harmaat est subventionnée par la DRAC Ile-de-France, et la Région Ile-de-France.

 
 
 
 



 
 
 
 
La ferme Olivier Renouf
 
 
 
 
La Ferme d'Olivier Renouf.
Crédit photo : Gille Delbos.