Le paysagiste diplômé d'État

 
 

Un concepteur au service des territoires et de leurs habitants

Traditionnellement liée à la conception de parcs et jardins, la pratique des paysagistes s'est étendue à l'aménagement des espaces publics et au projet de territoire. Le paysagiste manie des échelles de territoire variées et il doit prendre en compte des temporalités complexes parmi lesquelles on peut citer la croissance des végétaux, le cycle des saisons, les rythmes sociaux et les calendriers économiques et politiques. Sa culture pluridisciplinaire lui permet de repérer l'ensemble des données du site à aménager et de mettre en oeuvre, grâce à sa créativité, un projet de paysage intégrant toutes ces dimensions. En améliorant la qualité de leur environnement actuel et futur, le paysagiste se met au service des habitants et des usagers.

Les missions confiées aux paysagistes se sont multipliées et diversifiées. Elles se situent à deux niveaux.

En mission d'étude générale ou de conseil, le paysagiste diplômé dÉtat participe, comme expert ou médiateur, aux études d'environnement, de programmation et d'aménagement (schémas de cohérence territoriale, plans locaux d'urbanisme, atlas, chartes et plans de paysage, application de la Convention européenne du paysage, zones d'aménagement concerté, protection et mise en valeur des espaces naturels, infrastructures, etc.).

En mission opérationnelle, le paysagiste diplômé d'État conçoit et assure la maîtrise d'œuvre complète d'aménagements de l'espace public, de parcs et jardins, d'ensembles immobiliers ou encore de réseaux routiers.
Outre les décideurs publics et privés, le paysagiste diplômé d'État collabore avec un grand nombre d'interlocuteurs. Ainsi sur les projets et les études, il coopère avec les équipes spécialisées dans la reconnaissance des potentialités des territoires (géographe, sociologue, écologue, etc.) et il travaille en partenariat avec les autres professionnels de la conception et de la maîtrise d'œuvre (architecte, urbaniste, ingénieur en paysage).Lors de la réalisation ou de l'entretien du projet qu'il a conçu, il s'appuie encore sur d'autres métiers : entrepreneurs du génie civil et du BTP, pépiniéristes, entrepreneurs de paysage, jardiniers, etc.