"Langages du végétal en Europe"
Un partenariat Grundtvig 2012-2014

 
 

Un projet de partenariat éducatif, soutenu par l'Union européenne (programme Grundtvig)

Le partenariat éducatif Grundtvig entre six pays de l'Union européenne - Belgique, Espagne, France, Italie, Portugal et Roumanie - est coordonné par l'association française Paysage et patrimoine sans frontière et implique le service de formation continue de l'ENSP. Ce projet vise à offrir à un ensemble d'adultes européens - y compris les plus vulnérables - différents apprentissages, pour améliorer leurs connaissances et leurs compétences, faciliter leur développement personnel et renforcer leurs perspectives d'emploi.

 
 
 
 

Les neuf partenaires

Ce projet est le fruit d'une collaboration entre Véronique Laulier, responsable de la formation continue à l'École nationale supérieure de paysage de Versailles et Aline Rutily, docteur en Sciences de l'art, plasticienne et coordinatrice du projet européen pour l'association Paysage et patrimoine sans frontière implantée à Saint-Germain-en-Laye. Partenaires dans le cadre deplusieurs projets européens, elles ont organisé des cours communs pour leurs étudiants, liés à la thématique des Langages du végétal en Europe, ainsi que des mobilités dans les pays partenaires, des conférences, des visites culturelles, des ateliers d'écriture, d'arts visuels et de maquette de paysage.

L'ENSP et Paysage et patrimoine sans frontière se sont associés dans ce projet à sept autres partenaires :

Cinq rencontres internationales ont déjà permis des échanges culturels entre les participants depuis 2012 : Faro (Portugal), Grenade (Espagne), Bacau (Roumanie), Bruxelles (Belgique) et San Quirico d'Orcia (Italie). Des stagiaires de la formation continue de l'ENSP ont ainsi pu visiter des jardins en Toscane, réaliser des carnets de route et s'interroger sur la construction des paysages qu'ils rencontraient. Le séminaire de clôture se tiendra les 7,8 et 9 juillet 2014 à Versailles.

 
 
 
 

Les réalisations du projet

Près de cent cinquante adultes européens ont participé aux différentes réalisations de ce projet qui seront présentées lors du  séminaire de clôture les 7, 8 et 9 juillet 2014 à Versailles :

  • Un livre commun intitulé Langages du végétal en Europe, virtuel, multilingue, multimedia et imprimable. « Ce florilège décliné en cinq langues déroule les variations expressives de ses Langages, littéraires, poétiques, picturaux, musicaux, chorégraphiques, plasticiens et leurs liens avec les écritures et les mythes européens les plus anciens » Aline Rutily., « Préface », Langages du végétal en Europe (Dir), 2014.

  • Un Herbier interactif et multilingue en ligne.

  • Des expositions témoignant des différents échanges entre les partenaires, sur le thème du végétal : art postal, photographies des différentes rencontres et des actions qui y ont été présentées (visites de jardins, chorégraphies et azulejos à Faro, céramique à Granada, gravure, art nouveau et land art en Belgique, herbiers et art culinaire en Italie et en Roumanie...).

  • Un Tapis végétal transculturel, œuvre collective in process et proposition artistique d'Aline Rutily, à partir de ses propres créations intitulées Tapis-Jardins et en référence aux mythes fondateurs de la culture occidentale qui s'incarnent dans le végétal du jardin et du tapis. Cette œuvre s'est agrandie progressivement au cours des  cinq rencontres internationales pour occuper aujourd'hui une superficie d'environ 12 m2.

 
 
 
 
logo EU Lifelong learning

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne.

 
 
 
 


Projet Grundtvig - voyage à San Quirico d'Orcia


projet Grundtvig - voyage à Bruxelles
 
 
 
 
 
 
 


Grundtvig - herbier


projet Grundtvig - tapis végétal gros plan