Première année du cycle préparatoire

 
 
photo-APA

 

Niveau   L1 
Intitulé Art, Paysage, Architecture (APA) 
 
 
 
 

Organisation de l'année

L’année de formation est découpée en deux semestres :
  • le semestre 1 d’une durée de 16 semaines de cours, de septembre à fin janvier
  • le semestre 2 d’une durée de 16 semaines de cours, de février à fin juin

Le nombre d’heures par semaine dans l’emploi du temps de l’étudiant s’élève à 21 heures. 

L’année comprend :
 
- Quatre moments de production (les ateliers), deux par semestre, chacun construit autour de situations pédagogiques expérimentales associant pratique et théorie et permettant l’apport de connaissances et savoir-faire.
- Un Journal de Recherche Personnel (JRP) à concevoir et à alimenter par les étudiants tout au long de l’année.
 
Au cours du semestre 2, est prévue une phase d’orientation permettant à l’étudiant d’intégrer le parcours qui lui convient le mieux.
 
 
 
 


Calendrier année 1 CPEP
 
 
 
 

Déroulé d'une semaine


  • Le lundi est le lieu du faire, de l’expérimentation et de la production. Il accueille en matinée un cours magistral qui présente des techniques et leurs soubassements théoriques.

  • Le mardi est la journée des savoirs théoriques suivis pour chacun d’un TD (travaux dirigés). Le cours du matin est réservé à des approches historiques en dialogue avec les réflexions soulevées en atelier et autres lieux de production (potager, salle d’exposition, studio, etc.). Le cours de l'après-midi est consacré aux outils-méthodes et approfondit les techniques alliées à des savoirs : cartographie/géographie, modélisation, photographie, ...

  • Le mercredi matin est le lieu du dessin pour sa capacité de transmission, projection, documentation, invention. L’après-midi est le cadre privilégié et régulier du Journal de recherche personnelle (JRP) avec un temps de travail de l’étudiant et des séminaires avec les enseignants une fois par mois.

  • Le jeudi est une journée de recherche ou de production sans encadrement.

  • Le vendredi, à l’organisation identique du lundi, est le moment d’un retour sur le faire impliquant une multiplicité de modes de représentation et un travail d’analyse tant sur le plan théorique que pratique.

 
 
 
 

Modalités pédagogiques

Cette année de formation est conçue comme un programme transversal et pluridisciplinaire permettant à l’étudiant de développer un projet de formation et son projet personnel.
 
La formation intègre des cours pour les apports théoriques, des travaux dirigés (TD) et des ateliers. Des sorties terrains et des cours délocalisés sont prévus dans l’emploi du temps.
 
Une large place est donnée à une pédagogie active : l’apprentissage par la conception en ateliers de projet.
 
Outre une ouverture dans les trois champs (art, paysage, architecture), cette pédagogie mobilise les compétences transversales des élèves (travail en équipe, en autonomie, développement d’un esprit critique, etc.). Elle permet ainsi à l’étudiant de développer des compétences multiples et de s’aventurer au-delà des disciplines. Les élèves deviennent autonomes, acteurs et auteurs de leur projet.

Dans l’emploi du temps, 96 heures minimum sur 341 heures par semestre sont consacrées à des séances en atelier de projet.

 
 
 
 

Encadrement pédagogique

Les ateliers sont des moments de productions pour les étudiants et sont encadrés par 2 ou 3 enseignants, chaque enseignant appartenant à l’une des trois écoles afin de répondre à l’objectif d’interdisciplinarité et matérialiser la rencontre des trois champs : art, architecture, paysage.
 
L’encadrement de l’étudiant dans le cadre du JRP (Journal de Recherche Personnel) se réalise sous forme de tutorat par un enseignant référent qui suit sa progression tout au long de l’année. 
 
Les séances de cours ont lieu en promotion complète encadrée par un enseignant. 
 
Les séances de travaux dirigés ont lieu en groupe ou en promotion complète encadré(e) par un ou deux enseignants.
 
 
 
 

Photo : 

Aerial view of the exhibition Brazilian Modern : The Living Art of Roberto Burle Marx, 2019. Image courtesy of The New York Botanical Garden.

Vue aérienne de l’exposition Brazilian Modern : The Living Art of Roberto Burle Marx, 2019. Image reproduite avec la permission de The New York Botanical Garden.