Onze stagiaires de l'École nationale supérieure de paysage lauréats du Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire

20 mai 2020

 
 
croquis-jardiniers-invisible


Dessins et photos : Les jardiniers de l'invisible, sauf mention contraire

La promotion entière de 2e année de la formation continue « Concepteur et créateur de jardin dans le paysage »*  de l'École nationale supérieure de paysage, formée en équipe, a été retenue pour créer un jardin à l’occasion du Festival international des jardins, qui a pu finalement ouvrir ses portes depuis le 16 mai 2020.

L’équipe de l'École nationale supérieure de paysage compte parmi les 24 dossiers sélectionnés

L’équipe pluridisciplinaire des onze stagiaires de l'École nationale supérieure de paysage a été retenue à l’occasion du concours international de jardins 2020 de Chaumont-sur-Loire (24 dossiers sélectionnés sur les 300 candidatures proposées), autour du thème 2020 « Les jardins de la Terre – Retour à la Terre mère ». En tant que lauréate, l’équipe de l'École nationale supérieure de paysage propose au public un scénario pour un voyage au cœur de la terre intitulé « Jardiniers de l’invisible » et participe de ces jardins expérimentaux de 210 m2 (parcelles consacrées au concours).

Le Festival international des jardins, au cœur de la Vallée de la Loire

Le Domaine régional de Chaumont-sur-Loire est installé dans l’un des plus beaux sites de la Vallée de la Loire, en promontoire du fleuve, au cœur des paysages culturels du Val de Loire inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Centre d’Arts et de Nature depuis 2008, il est devenu un lieu incontournable de l’art et des jardins, se renouvelant chaque année avec près de trente jardins éphémères conçus pour le Festival international des jardins, qui accueille, pendant sa période d’ouverture d’avril à octobre, plus de 500 000 visiteurs. Depuis 1992, le Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire accueille chaque année des signatures prestigieuses d’aujourd’hui et de demain, paysagistes et concepteurs venus du monde entier.

« Jardiniers de l’invisible », pour un voyage au cœur de la terre

Le scénario choisi par l’équipe de l’école propose un voyage aller-retour à la rencontre des Jardiniers de l’invisible qui œuvrent à rendre féconds les sols. Féminine, vivante et fertile, la terre se montre magnanime et indulgente, dévoilant l’invisible pour un nouveau champ des possibles. Le scénario se propose comme une réflexion sur la protection et restauration des sols vivants, en ne considérant plus le sur-terre sans le sous-terre.

 
 
 
 
Jardiniers Invisible Ambiance
animaux-chaumont
 
 
 
 

Le principe du scénario

Les grandes plaines : paysage anthropique

Des palissades de bois brûlés, totems de nos sociétés anthropiques, obligent à regarder de biais vers des monocultures de graminées érigées.

La chambre du cœur de la terre : stratigraphies(s) du vivant
- Les horizons de vie
Le sol, creusé en un cirque, dévoile le spectacle polychrome de ses horizons. La terre fut mer. Les lignes des strates dessinent le paysage du « dessous » et accueillent le visiteur pour un moment de contemplation.
- Le sous-bois et la forêt jardinée des Trois Soeurs1
Au-delà, s’intégrant aux arbres alentours, un boisement luxuriant offre une multitude de textures. Au rythme des rameaux de noisetiers, sureaux ou pruneliers répond un couvert de digitales, anémones et fougères. En lisière, dans une lumière filtrée, les lianes des églantiers et muriers, les groseilliers et framboisiers s’associent aux rhubarbes, pourpiers et épinards-fraise pour un festin de baies et de couleurs. En se retournant, les palissades s’éclairent. A leur pied, les Trois Sœurs s’émancipent.

1 La technique dite des Trois Sœurs est une technique ancestrale de culture de plantes compagnes.

Les coulisses aux compagnes
Cachées parmi les céréales, les fleurs des champs s’offrent au regard en touches impressionnistes.

 
 
 
 
 
 
 
 
Source : Dossier de présentation du projet par l’équipe, extraits. 
 
 
 
 

Les travaux

L’équipe a redoublé d'efforts pour préparer son jardin à l'annonce du déconfinement et avant l'ouverture du Festival, reportée en raison de la crise sanitaire et finalement décidée pour le week-end du 16-17 mai 2020. Les visiteurs sont invités à le découvrir pendant toute la période d’ouverture du Festival international des jardins. Bravo aux lauréats !

 
 
 
 
travauxChaumont1
travauxChaumont2
travauxChaumont3
travauxChaumont4
travauxChaumont5
travauxChaumont6
 
 
 
 

L'équipe

Composition de l’équipe : Cécile Allouis, Isabelle Borloz, Coline Brondino, Roxane de Buttet, Clémence Duguit, Mélina Etorre, Cécile Neau, Mathilde Plet, Thibault Racault, Sabrina Serres-Hamama, Jeanne Thubert

 


equipeChaumont
 
 
 
 

Le projet bénéficie du soutien d'ECT


logo ECT mai 2020
 
 
 
 


Chaumont
 
 
 
 

* Le parcours Conception et création de jardin dans le paysage (CCJP) est inscrit au RNCP. La formation se déroule sur deux ans, à mi-temps, et vise à l’apprentissage de la démarche et de la maîtrise d’œuvre du projet de conception de parcs et jardins à travers le diagnostic, l’esquisse, l’avant-projet et le projet.

Contact : formco@ecole-paysage.fr