Offre d'emploi : Poste de professeur.e au département des sciences humaines et sociales - domaine : Histoire des jardins et du paysagisme

01 avril 2020

 
 

Présentation générale de l'établissement

L'École nationale supérieure de paysage est un établissement public de formation, de recherche et de création de référence dans le domaine de la conception en paysage. Il est placé sous la tutelle du ministère chargé de l'agriculture, ainsi que du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche.

L'établissement assure la formation des paysagistes concepteurs (diplôme d'État de paysagiste-DEP; cycle préparatoire aux études paysagistes -CPEP -en cours de mise en place) et intervient dans différents cursus de formation initiale (niveau master et niveau doctoral) et continue (certificat d'études supérieures en paysage, formation de concepteurs de jardins dans le paysage, notamment).

L'établissement a une activité de recherche, hébergée au sein du LAREP (Laboratoire de recherche en projet de paysage), qui abrite 15 chercheurs et enseignants-chercheurs et 11 doctorants.

L'école comprend 32 enseignants permanents, enseignants-chercheurs, contractuels Etat ou école, ingénieurs de recherche. La contribution de professionnels et spécialistes fait partie d'une des forces de l'École nationale supérieure de paysage. Près de 300 professionnels participent à la pédagogie, reflétant la richesse de la formation.

Une spécificité forte de l'établissement est l'enseignement et l'apprentissage du projet de paysage. Le cursus du DEP est bâti sur une maquette en trois ans (recrutement à bac +2). Un cycle préparatoire de deux ans, accessibles à l'issue du baccalauréat, ouvrira à la rentrée 2020.

 
 
 
 

Présentation générale du Larep

Le Laboratoire de recherche en projet de paysage (LAREP) est une unité propre labellisée par la Direction générale de l'enseignement et de la recherche du ministère de l'Agriculture. Il offre une configuration originale du fait qu'il met en contact divers acteurs du champ du paysage, amenés à partager des préoccupations de recherche communes: enseignants-chercheurs, paysagistes, ingénieurs, doctorants et étudiants avancés. Les orientations de recherche sont précisées à l'adresse (http://www.ecole-paysage.fr/site/recherche_fr/Projet-scientifique__1.htm).
 
 
 
 

Inscription dans la recherche

Le professeur recruté inscrit ses propositions de recherche dans le cadre de l'axe 1 du LAREP, consacré à l'analyse de la pratique paysagiste (Savoirs et pratiques du projet de paysage). Celles-ci doivent:

  • Contribuer aux recherches sur la constitution au cours du temps de la pratique de la conception paysagère.
  • Contribuer aux recherches sur l'articulation entre les champs disciplinaires maitrisés par les concepteurs (écologie, techniques, dessins) et les conditions de construction et de gestion des espaces aménagés.
  • Contribuer aux recherches sur l'histoire de l'enseignement de la conception paysagèreet la définition du champ couvert par les paysagistes.
  • Contribuer à la constitution et à la valorisation d'archives de la conception.
  • Contribuer auxr echerches liées au site de Versailles, dans le champ de la conception paysagère et de l'histoire de ce site.
Le professeur recruté participe à l'encadrement de thèses dans le cadre de l'école universitaire de recherche(EUR) Humanités, Création, Patrimoine (HCP), au sein de l'école doctorale éponyme en cours de création par CY Université Paris-Cergy. Les thèses encadrées s'inscrivent notamment dans les mentions Histoire et Paysage ; certaines de ces thèses pourront relever du cursus de recherche par le projet mis en place au sein de l'EUR HCP.
 
 
 
 

Inscription dans la formation

Le professeur recruté participe à l'enseignement d'Histoire destiné aux concepteurs formés par l'école (CCJP, CPEP, master TDPP, DEP, cursus doctoraux). C'est un enseignement centré à la fois sur la dimension culturelle, matérielle et technique des jardins et qui appréhende donc les compétences paysagistes à travers le temps. Cet enseignement se bâtit sur le dialogue constant entre passé et présent et avec les autres disciplines qui concourentau projet de paysage. Dans le cadre de leur formation, les concepteurs sont ainsi formés à une Histoire de la conception des jardins et des métiers qui en découlent.
 
 
 
 

Dimension internationale

Le professeur recruté concourt à l'établissement de coopérations internationales, tant dans le champ de la recherche que dans celui de l'enseignement.
 
 
 
 

Candidatures

Le dossier de candidature complété doit être envoyé à :

  • Vincent Piveteau, Directeur : v.piveteau@ecole-paysage.fr
  • Agnès Dross, DRH : a.dross@ecole-paysage.fr