Lignes créatives. Le défi d’un projet de paysage pour les lignes à haute tension et les infrastructures routières : action publique, paysage et biodiversité

01 juin 2022

 
 
Le projet de recherche « Lignes créatives » a été porté par le Larep, Laboratoire de recherche en projet de paysage de l'École nationale supérieure de paysage, en collaboration avec la Chaire Paysage et énergie et l'université de Wageningen. Le rapport final du projet vient clore cinq années de recherches sur les dispositifs d'accompagnement territorial, paysager et écologique de grandes infrastructures linéaires de transport.
 
 
 
 
Jilian_Ajot_Alexis_Campagne_Yuhui_Gao_Candice_Gendrey_Axel_Said_siteinternet

Production des élèves de deuxième année du Diplôme d'État de Paysagiste (DEP), à l'occasion du workshop international organisé en 2020 dans le cadre du projet « Lignes créatives ». Production : Jillian Ajot, Alexis Campagne, Yuhui Gao, Candice Gendrey, Axel Said

Financé par le programme de recherche national Infrastructures de transports terrestres, écosystèmes et paysages (Ittecop), le projet « Lignes créatives » interroge les dispositifs d'accompagnement territorial, paysager et écologique des projets d'infrastructures routières, d'une part, et des lignes de transport électrique, d'autre part, en France et aux Pays-Bas.

Le projet a analysé des situations concrètes pour lire les jeux d'acteurs, les modalités d'actions, ainsi que les résultats des opérations mises en œuvre en accompagnement de la réalisation d'infrastructures, afin d'en améliorer les synergies.

 
 
 
 
L.Guibert_T.Jathiere_A.Lenhardt_H.Puivif_H.Soulie_siteinternet

Production des élèves de deuxième année du DEP, à l'occasion du workshop international organisé en 2020 dans le cadre du projet « Lignes créatives ». Production : Louis Guibert, Thomas Jathière, Ariane Lenhardt, Hugo Puivif, Héloise Soulié

Des enquêtes ont été menées sur trois cas d'étude en France et deux aux Pays-Bas, et un atelier étudiant (workshop) a porté sur deux sites (les Ardennes en France, Zuid-Holland aux Pays-Bas). Le projet « Lignes créatives » s'inscrit ainsi dans une démarche de recherche-action et de pédagogie-active, rétrospective et projectuelle.

Le rapport rappelle le cadrage scientifique du projet, puis examine successivement la mise en œuvre du 1 % paysage et développement autoroutier, différents dispositifs d'accompagnement de la réalisation de lignes haute tension en France, des dispositifs néerlandais et l'atelier prospectif mené avec des étudiants, avant d'en tirer les enseignements.

 
 
 
 

Partenaires

École nationale supérieure de paysage (Larep et Chaire Paysage et énergie)

Université de Wageningen (chaires d'Aménagement du territoire et d'Architecture du paysage / NRGLab), avec la collaboration de RTE

Équipe : Patrick Moquay, Sophie Bonin, Benoît Dugua, Bas Pedroli, Roberta Pistoni, Yanis Siadous, Monique Toublanc, avec la collaboration d'Auréline Doreau, Bertrand Folléa, Lauri Mikkola, Sven Stremke et Martin van den Toorn.