La mission archives visite le Centre d'archives d'architecture contemporaine

22 avril 2022

 
 
La mission archives de l'École nationale supérieure de paysage a coordonné, entre février et fin avril 2022, un atelier avec cinq étudiants en Master 1, Gestion des archives de l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - Paris - Saclay. Ils ont travaillé à l'élaboration d'un questionnaire sur les archives des paysagistes en activité.
 
 
 
 
Visite_1

Boulevard Ney accueille des archives d'architecture contemporaine. Le responsable du centre d'archives, David Peyceré, guide la visite destinée aux futurs professionnels de la conservation du patrimoine. Photo : École nationale supérieure de paysage.
 
 
 
 

Hanna Sorsa-Sautet, archiviste, a organisé pour ces étudiants une visite des nouveaux locaux du Centre d'archives d'architecture contemporaine de la Cité de l'architecture et du patrimoine, situés boulevard Ney, au sein d'anciens entrepôts de logistique, construits dans les années 1960 sur plus de 800 métres entre les portes de la Chapelle et de la Villette. Le site accueille également les réserves du Musée des Monuments Français, autre département de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine. Le petit groupe a été accueilli très chaleureusement par David Peyceré, conservateur et responsable du Centre.

 
 
 
 
Visite_2

Les dossiers, dessins, plans en rouleaux et maquettes trouvent leur place dans les rayonnages. Le mobilier est conçu spécifiquement pour répondre aux défis de conservation des divers types des documents. Photo : École nationale supérieure de paysage.

Créé par l'Institut français d'architecture dans les années 80, le Centre d'archives d'architecture contemporaine est intégré à la Cité de l'architecture et du patrimoine à sa création en 2004. C'est le principal centre d'archives d'architecture en France. Il conserve plus de 400 fonds représentatifs des courants et des tendances architecturales des XXe et XXIe siècles. L'ensemble des fonds d'architecture représentent plus de sept kilomètres linéaires.

La totalité de la chaîne de traitement des archives est réalisée sur le site, qui dispose de bureaux, d'un quai de déchargement pour les déménagements, de magasins d'archives, d'une salle de tri, ainsi que d'une salle de lecture pour leur consultation par le public.

Les étudiants ont remarqué l'organisation des magasins d'archives, astucieusement aménagés sur deux étages de construction métallique, dans le respect des contraintes techniques du bâtiment.

 
 
 
 
Visite_3

La politique de collecte des archives questionne le public. Photo : École nationale supérieure de paysage.

Cette visite a été pour eux l'occasion de se confronter aux problématiques spécifiques aux fonds d'archives spécialisés. La mission archives de l'école a, quant à elle, a été confortée dans la similarité des questions posées par la collecte et la valorisation des archives de paysagistes.