Appel d'offre paysagiste concepteur expérimenté

21 avril 2021

 
 

Compagnonnage de jeune diplômé paysagiste concepteur sur une étude decas en recherche-action

Projet de paysage pour le tronçon d’atterrage du raccordement électrique éolien offshore à la Barre-de-Monts (85)

Prérequis : Paysagiste concepteur expérimenté, ayant notamment assuré l'encadrement d'ateliers pédagogiques régionaux. Une connaissance des systèmes électriques en France serait appréciée.

Durée : Etude prévue de mai à septembre 2021 (5mois).

Conditions : 3 temps forts obligatoires (réunion d'initiation, comités de pilotage intermédiaire et final). Déplacements sur le site et rencontres des acteurs avec le jeune diplômé. 70h de TD sur les 5 mois.

Candidature : Proposition de déroulé de mission à envoyer avant le 27 avril 2021 à Auréline Doreau, chef de projet Chaire Paysage et énergie - a.doreau@ecole-paysage.fr, Bertrand Folléa, responsable Chaire Paysage et énergie - b.follea@ecole-paysage.fr

Présentation de la Chaire Paysage et énergie :

Créée en 2015 à l'École nationale supérieure de paysage (ENSP), la Chaire Paysage et énergie a pour objet de développer des compétences nouvelles et partagées et de permettre de faire travailler ensemble acteurs de la transition énergétique et professionnels du paysage. Elle déploie ses activités sur 4 axes : la formation, les études et recherches, la création et la capitalisation/diffusion de ses travaux.

La Chaire Paysage et énergie met en place régulièrement des projets de recherche-action, en partenariat avec un partenaire énergéticien. Une équipe en binôme est ainsi formée pour y répondre, associant un.e jeune diplômé.e et un.e paysagiste praticien.ne expérimenté.e assurant un compagnonnage.

Contexte de la mission :

Le territoire français comporte plus de 100 000 km de lignes électriques haute et très haute tension. RTE (Réseau de transport électrique) est une entreprise avec mission de service publique dont l'objectif est l'entretien et le développement de ce réseau. La rénovation des infrastructures de réseaux est l'une des missions de RTE.

En juin 2014, la société Éoliennes en Mer Îles d'Yeu et de Noirmoutier (EMYN) a été désignée lauréate de l'appel d'offres pour la construction, l'installation et l'exploitation d'un parc éolien en mer localisé au large des Îles d'Yeu et de Noirmoutier d'une puissance de 496 MW.

En parallèle, l'État français a confié à RTE la charge du raccordement électrique de ce parc éolien qui implique la construction et l'exploitation d'ouvrages (liaison électrique sous-marine, tronçon d'atterrage à la Barre-de-Monts, liaison électrique souterraine de la Barre-de-Monts à Soullans, poste intermédiaire de compensation au Gué-au-Roux à Soullans et son raccordement au poste de Soullans).

Le passage des câbles sous-marins aux câbles souterrains va occasionner des travaux importants dans la zone d'atterrage, allant de la plage de la Grande Côte aux campings. Ces travaux constituent l'opportunité de réfléchir à un nouvel aménagement de cette zone, en raison notamment des aménagements qui apparaissent aujourd'hui vieillissants, mais également des enjeux écologiques du site (gestion forestière durable, site natura 2000, ...). Les enjeux touristiques sont importants sur la commune (activités sportives de bord de mer). La sécurité du site devra être prise en compte.

Objectif de la mission :

Dans une démarche de recherche-action par le projet, la mission proposée au jeune diplômé est d'accompagner par le projet de paysage la du site d'atterrage situé à la Barre de Monts, en articulation avec les dynamiques territoriales à l'œuvre. Le but est de présenter des scenarii d'insertion et suivant les échanges avec les parties prenantes, d'en détailler un. Les enjeux sont les suivants: développement touristique, évolution écologique des écosystèmes dunaires et forestiers, sécurité électrique du site.

L'objectif du compagnonnage est d'accompagner la posture professionnelle du jeune diplômé dans une démarche paysagère pour la transition énergétique.Un comité de pilotage (chaire / RTE) guidera le projet.