Allain Provost, Grand Prix du Paysage, fait un don d'archives prestigieuses à l'ENSP

23 janvier 2020

 
 
Photo Allain Provost

Photo : DR - Ouvrage « Allain Provost »

L’École nationale supérieure de paysage a eu la chance de recevoir, fin 2019, un don d’archives d’Allain Provost, paysagiste de renom.

Ce fonds prestigieux est composé d’études, avant-projets et documents de travail liés à la création ou à la rénovation de parcs, notamment ceux de la Courneuve (93), André Citroën (Paris XV), Diderot (Paris-la-Défense, 92), de l’Elysée, East Side Park à Birmingham, Thames Barrier Park à Londres mais aussi les jardins des présidences de pays d’Afrique ou encore le parc de l’Orient aux Emirats Arabes Unis.

Ce fonds se compose de rouleaux de plans et coupes (plus de 50), d’esquisses originales et de photographies illustrant l’avancement de différents projets et de documents numérisés en cours d’inventaire.
 
 
 
 

Une courte biographie d’Allain Provost, paysagiste

Se situant à la charnière des courants de pensées des paysagistes des années 1960 et des paysagistes des années 1980, Allain Provost envisage la modernité dans la tradition réinventée, actualisée, à l’écart de la mondialisation des tendances.

Afin de tracer sa voie dans la France des années 1960 qui a vu une puissante politique d’aménagement du territoire émerger, intégrant peu ou de manière mal définie la donnée « paysage », Allain Provost s’est fortement cultivé. Il lut les écrits de l’urbaniste Gaston Barbet et les travaux de Ian Mac Harg qu’il rencontra. Il s’immergea dans l’art des jardins italiens, puis japonais lors d’un long séjour à Kyoto.
 
Compte-tenu des urbanisations disparates, une écriture simple de l’espace lui paraît la plus pertinente. En plus de sa qualité de paysagiste, Allain Provost est également ingénieur. Ses jardins sont d’une robustesse remarquable du fait de sa maîtrise technique, du suivi pointilleux des chantiers et de sa préoccupation dès le départ de la gestion des opérations dans le temps.

Fort d’une carrière de paysagiste longue de 40 ans, Allain Provost a également été co-fondateur et plusieurs fois Président de la Fédération Française du Paysage. Dessinateur de talent, il a exposé dans des musées prestigieux tel que celui de la Marine à Paris.

 

Extrait de biographie, par Jean Carbonel, ancien directeur de la mission paysage au ministère de l’Environnement. Source : Ouvrage « Allain Provost », aux Éditions ICI Interface, collection Tracés – plotlines – Auteur : Allain Provost
 
 
 
 
 

Quelques dates clés de son parcours

De 1976 à 1986 : Allain Provost enseigne à l’École nationale supérieure de paysage, à sa création.

De 1988 à 2004 : Dirige l’École supérieure des jardins de Paris.

1994 : Reçoit le prestigieux Grand Prix du Paysage, après Jacques Simon et Michel Corajoud.

2003 : Assure, près Sir Geoffroy Jellicoe et Burle Marx, la conférence annuelle du RIBA (Royal Institute of British Architects) dont il est fait membre d’honneur en 2008.

 
 
 
 

Les aquarelles du projet des Jardins de l’Élysée (3 hectares) – Mai 1980

[Extrait complet] Qui ne serait flatté qu’un Président lui dise : « Dessine-moi un jardin ! ». D’abord jardin à la française ensuite « effacé », c’est en 1980 et après moult avatars : une grande pelouse centrale, quelques taillis périphériques, de grands platanes, une confusion de genres triste et sans intérêt. Deux propositions sont présentées : l’une reprenant en partie le tracé d’origine, conforme à l’esprit des lieux, fondée sur l’Art topiaire et formant des clos/jardins intimistes latéraux. L’autre est faite d’amples courbes composées de massifs arbustifs et vivaces, selon la demande de la Présidente. Comme prévisible le Président s’en tient au jardin ordonné plus conforme à « l’image de la France ». Puis, surprise, vint le « Président à la Rose » qui ne donna pas suite…

Source : Ouvrage « Allain Provost », aux Éditions ICI Interface, collection Tracés – plotlines – Auteur : Allain Provost

 
 
 
 
 
 
 
 

6 esquisses A3, en couleur sur calque végétal (originaux signés)

Dans l'ordre d'apparition : a / Tracé aléatoire - b / Tracé ordonné - c / Salons verts latéraux Est (variante)
d 1 / Tracé aléatoire 1. Vue sud-nord - d 2 / Jardins de plantes acides (est) - d 3 / Jardin du Président
e 1 / Tracé ordonné 1. Vue sud-nord - e 2 / Salons de verdure (est) - e 3 / Jardin du Président