2e édition de la Biennale d’architecture et de paysage

16 décembre 2021

 
 

Du 13 mai au 13 juillet 2022

Après L'homme, la nature et la ville en 2019, la Région Ile-de-France poursuit la réflexion avec Terres et villes, thème de la 2e édition de la Biennale d'architecture et de paysage qui se déroulera du 13 mai au 13 juillet 2022 à Versailles. À cette occasion, l'École nationale supérieure de paysage est heureuse d'accueillir La préséance du vivant, une proposition de Gilles Clément avec Nicolas Bonnenfant, Pablo et Miguel Georgieff, fondateurs de l'agence Coloco.

 
 
 
 
Bap_siteinternet
 
 
 
 

Organisée à l'initiative de la Région Ile-de-France et placée sous le commissariat général de François de Mazières, maire de Versailles, la Bap! propose aux visiteurs un espace de réflexion, de partage des savoirs et d'expériences en lien avec les problématiques que rencontrent les régions métropoles, en France et à l'international, pour répondre aux défis climatiques et aux besoins de solutions innovantes pour construire la ville de demain, autour de l'homme et de la nature.

Dix expositions, pensées autour du lien entre terre et villes dans des lieux prestigieux de la ville de Versailles, rythmeront cette 2e édition de la Bap! Le lien entre terre et villes sera envisagé sous toutes ses formes : socle paysager, support du vivant, terres nourricières, terroirs regorgeant de ressources naturelles, aménagement circulaire, construction en terre. Des commissaires d'exposition aux parcours riches et variés croiseront les regards de partenaires aux expertises multiples : collectivités locales et organismes associés, écoles nationales supérieures d'architecture et de paysage, établissements culturels nationaux, établissements d'aménagement, donnant la parole aux professionnels de la construction, du logement et du paysage, universitaires, sociologues et artistes.

 
 
 
 

« La préséance du vivant » à l’École nationale supérieure de paysage

FabienDavid_siteinternet

Photo : Fabien David

Au cœur du Potager du Roi, site historique de l'École nationale supérieure de paysage, Gilles Clément avec Nicolas Bonnenfant, Pablo et Miguel Georgieff de l'atelier Coloco, proposent une réflexion engagée, à la fois joyeuse et profonde, sur nos rapports actuels à la nature. 

Avec La Préséance du vivant, le visiteur explorera la production contemporaine du paysage, là où les écosystèmes sont au centre des projets. Cette exposition-jardin proposera une rencontre, un tissage, entre les savoirs scientifiques et l'émerveillement poétique de nos relations aux autres. Elle mettra en lumière la diversité de nos rapports au vivant et la richesse des êtres qui habitent ensemble cette planète. Le visiteur pourra retrouver ces réflexions dans un numéro des Carnets du paysage et participer au Potager du Roi à la plantation d'un jardin collaboratif : « Le Potager des autres ». Il pourra également se mettre dans la peau d'un étudiant en paysage qui découvre comment "prendre soin du sol" dans les projets de paysage avec l'exposition Projet(s)Terre(s), qui présentera les réalisations des étudiants de l'école. C'est ainsi une véritable invitation à articuler les enjeux du jardin aux enjeux planétaires de protection des écosystèmes.