« Réconcilier nature et agriculture »

27 avril 2022

 
 

L'expérience de la Zone Atelier « Plaine et Val de Sèvre »

Dans le cadre de la 2e édition de la Biennale d'architecture et de paysage, le séminaire du Laboratoire de recherche en projet de paysage (Larep) de l'École nationale supérieure de paysage accueille le 8 juin prochain à 14 h « Réconcilier nature et agriculture », une présentation, par Vincent Bretagnolle et Sabrina Gaba, de l'expérience de la Zone Atelier « Plaine et Val de Sèvre », un « laboratoire à ciel ouvert » du CNRS.

 
 
 
 
Photo_Livre_reconciliernatureetagriculture

Couverture de l'ouvrage "Réconcilier nature et agriculture" de Vincent Bretagnolle, 2021. Photo : Vincent Bretagnolle

L'effondrement des populations d'oiseaux en plaine, conjointement à celle des abeilles, est-elle une fatalité ? Sur la Zone Atelier Plaine et Val de Sèvre, une équipe de chercheurs du CNRS et de l'INRAE mène depuis plus de 25 ans une observation rigoureuse des effets de l'agriculture sur la biodiversité ordinaire. Au-delà des conséquences négatives connues, elle interroge surtout les interrelations, les interdépendances, et démontre que la biodiversité est un atout pour les cultures. Cette expérience constitue un modèle unique de recherche-intervention à l'échelle d'un grand paysage, dépassant de loin le strict cadre de l'observation pour aller vers une forme de transformation volontaire des pratiques et des relations entre sociétés et milieux. Un autre paysage s'invente par la recherche.

Vincent Bretagnolle est directeur de recherche CNRS et Sabrina Gaba est directrice de recherche INRAE du Centre d'études biologiques de Chizé. Leurs travaux sur la biodiversité font l'objet d'une reconnaissance unanime, aussi bien dans les grands médias nationaux que dans la sphère scientifique.

Inscriptions auprès de m.benazet@ecole-paysage.fr