Elaboration d’un guide d’inscription paysagère des énergies renouvelables et de la sobriété énergétique

13 décembre 2019

 
 

L’élaboration d’un guide d’inscription paysagère des énergies renouvelables et de la sobriété énergétique a débuté.

 

Afin de considérer l’enjeu du paysage dès la réflexion initiale du territoire sur la transition, la Chaire Paysage et énergie et ses partenaires demandent la réalisation d’un guide d’inscription paysagère de la transition énergétique, tant sur les aspects de sobriété énergétique que de l’installation d’énergie renouvelable. Le guide a pour objectif de caractériser, pour un grand public averti et des décideurs territoriaux, les réussites et échecs de la transition énergétique par un point de vue paysagiste et formuler des critiques paysagères de cas opérationnels de la transition énergétique sur les territoires. Laurian Gascon, paysagiste concepteur, a pris poste comme chargée de mission en novembre afin de débuter l’élaboration de ce guide. Il analysera plusieurs cas paysagers relatifs aux inscriptions paysagères d’ENR sur les territoires, par la construction de fiche analyse par territoire. L’analyse critique de ces fiches de synthèse lui permettront de faire émerger les pratiques de paysage jugées positivement en lien avec la sobriété énergétique et l’installation d’ENR. Pour cela, l’analyse mobilisera le croisement avec les rapports d’échelle, les types de territoire et de paysage, le jeu d’acteur, … Une prise de recul sur les conditions de levier ou de frein par la question paysagère et/ou le projet de paysage sera aussi réalisée. L’idée est de décrypter les clés qui ont permis la bonne conduite du projet et sa bonne appropriation par les différents acteurs du territoire (impliquant éventuellement la mise en œuvre, en amont des projets, de démarches paysagères et/ou de concertation sur la thématique de la stratégie énergétique du territoire) ou les verrous et incompréhensions qui ont été source de freins au déploiement des projets et d’une mauvaise acceptation de ces derniers en aval de leur mise en œuvre. L’analyse explicitera, dans chaque cas, la place ayant été accordée au paysage (au sens large) dans le cadre de déploiement des projets analysés.

L’édition de ce guide est prévue pour fin 2020.