PETR_Le pays de retz La transition écologique : questionner les représentations et exciter les imaginaires

 
 
APR_Pays de Retz

En quoi les paysages du Pays de Retz sont-ils d’ores et déjà les témoins du changement climatique ? Quels sont les effets déjà avérés sur le site? Comment le paysage peut il accompagner la mutation ?
Le Pays de Retz est caractérisé par l’influence de l’eau et offre une grande diversité de paysages : 50 km de côtes océaniques, 25 km d’estuaire de la Loire, la présence du lac de Grand-Lieu le plus vaste plan d’eau intérieur national, des marais et des vallées avec plus de 1 000 km de rivières et canaux. Le relief est ainsi très peu marqué et est caractérisé principalement par de vastes plaines et de larges vallées ouvertes. C’est aussi est un paysage façonné par l’histoire et la diversité des activités qu’il accueille.
C’est dans le cadre de la révsion de ses documents d’urbanisme, que le Pôle d’Équilibre Territorial et Rural, entre 2017 et 2020 doit réaliser les transitions nécessaires des territoire face au changement climatique. Cet Atelier Pédagogique Régional, organisé par l’École nationale supérieure de paysage, sera suivi et accompagné par le collectif Paysages de l’après-pétrole pour capitaliser, valoriser et aider le PETR à préfigurer son plan d’actions d’« adaptation au changement climatique ».

Quatre sites emblématiques aux problématiques différentes, représentatifs de la richesse des caractères du territoire, sont les moteurs de réflexion sur l’adaptation des paysages aux changements climatiques.
 
 
 
 
Partenaire : PETR Pays de Retz 
 
Encadrant : Michel Collin
 
Étudiants : Alric Munoz // Laetitia Poirier
Contacts : alric-oz@hotmail.fr // laetitiapoirier49@hotmail.fr