Transition énergétique et paysage

30 septembre 2014

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Projet biennale barcelone L braouch M Marchand

Lina Braouch et Magali Marchand, étudiante en 4e année. Foam's Land - Create energy on the open sea. Travail présenté à la biennale internationale de Barcelone 2014 (projet de biodiversité maritime et de paysage marin à travers l'implantation d'un champ d'éolienne en mer, sur la côte d'Albâtre).
 
 
 
 

Le 25 septembre dernier, Ségolène Royal lançait un vaste plan d'action pour la reconquête des paysages.

Parmi les mesures annoncées, la ministre de l'écologie a décidé d'apporter son parrainage à la création de la chaire « paysage et énergie » à l'ENSP.
 
 
 
 

Les enjeux de la transition énergétique

Les actions en faveur de la transition énergétique posent des questions territoriales et spatiales majeures. Elles bouleversent les cadres traditionnels des politiques publiques. Elles engagent surtout la production de nouveaux espaces. Aux côtés des acteurs de l'énergie, les paysagistes ont un rôle essentiel à tenir. Comme eux et avec eux, ils ont à faire face à de nouveaux défis, et à imaginer des modes d'intervention innovants.
 
 
 
 

La chaire « paysage et énergie »

Pour alimenter la réflexion et les pratiques d'intervention sur l'espace, sa production et sa transformation, dans le contexte de transition énergétique, la chaire « paysage et énergie » mobilise les ressources de formation initiale et continue, ainsi que les ressources en matière de recherche de l'ENSP. Elle développe différents programmes d'études et de recherche, et des plateformes de ressources.

RTE (Réseau de transport d'électricité) est le premier membre fondateur de la chaire. Par ailleurs, EDF apporte son soutien aux travaux réalisés autour des enjeux du paysage et de la transition énergétique.
 
 
 
 
Logo RTE
 
 
 
 
 
 
 
Avec le partenariat d'EDF
 
 
 
 
Logo EDF