n° 37 - Paysage de la santé, santé du paysage

 
 

Les paysages constituent les cadres sensibles de l'existence humaine, individuelle et collective, et leur qualité joue un rôle déterminant dans la santé humaine, tant physique que psychique. Les voyages, les promenades, les séjours en haute montagne, ou tout simplement la contemplation des paysages, ont été traditionnellement considérés comme des facteurs de bonne santé. Autrement dit, il y a comme une influence des paysages sur la santé, et l'on peut s'interroger sur les relations qui se nouent entre la santé humaine et l'état sanitaire, écologique, mais aussi social, sensible, politique des paysages.

On sait aujourd'hui que la qualité sanitaire de l'eau ou de l'air et les multiples pollutions induites par les activités industrielles et agricoles affectent directement et indirectement, quoique souvent de façon invisible, les habitants d'une ville ou d'une région entière. Alors qu'il s'agit de s'interroger sur les conditions concrètes de la réalisation d'un monde vraiment habitable, la dimension sanitaire de l'environnement ne doit pas être placée loin derrière les données économiques et sociales, car la santé participe pleinement de la réalisation de soi et de la liberté.