Terres en mouvement

 
 

Un examen des paysages de remblais en Ile-de-France

Du 4 juin au 23 juin
Lieu : La Figuerie (Ancien Amphithéâtre)

 
 
 
 
 
 
 
 
Crédits : Marie-Laure Garnier
 
 
 
 
La fabrique de la ville est génératrice d'un volume considérable et croissant de terres inertes. Extraites du sol et du sous-sol, elles font l'objet d'opérations de stockage et de réemploi, à l'origine de nouveaux paysages. Dans le cadre du partenariat que l'ENSP a mis en place avec le groupe ECT, l'exposition propose de rentrer dans les coulisses de cette fabrique du paysage pour porter un regard renouvelé sur ces espaces de remblais, « construits », totalement anthropiques, dont le paysagiste orchestre le mouvement et l'agencement. Elle rend compte des qualités d'usages, des qualités environnementales et paysagères qui peuvent s'y exprimer et s'y rencontrer. Les sites contemporains d'Ile-de-France servent de lieu d'analyse, et le Potager du Roi, lieu ayant fait l'objet au cours de l'histoire de remblais successifs, leur fait écho.
 
 
 
 

Commissaires d'exposition

Marie-Laure Garnier, paysagiste Dplg
Romain Bocquet, paysagiste Dplg-jardinier
 
 
 
 

Remerciements

L'ENSP remercie le Groupe ECT pour son soutien, et François Roumet, paysagiste Dplg-urbaniste.
Cette exposition offre également l'occasion de présenter le travail de la photographe Anne-Marie Filaire, missionnée par ECT.